Cette incroyable scène, capturée par un télescope de la Nasa, permet d'en apprendre plus sur ce phénomène rare.

Cela faisait quelques temps que le télescope TESS de la Nasa - dédié à la recherche d'exoplanètes - observait cette partie bien précise de la galaxie, située à 375 millions d'années-lumière de la Terre. Alertés par des émissions de lumière plus fortes que d'habitude, les experts se sont rendu compte qu'ils assistaient en fait à un événement exceptionnel : la destruction d'une étoile par un trou noir. "Pouvoir observer un tel phénomène est vraiment très rare puisqu'on ne sait pas prédire à l'avance où et quand il va se produire", commente Patricia Lampens, astrophysicienne à l'Observatoire royal de Belgique. "C'est la première fois qu'on peut observer son évolution, du début jusqu'à la fin."

Toutes les demi-heures, pendant des jours, le télescope TESS et d'autres instruments ont donc pris des photos de la scène, ce qui a permis aux scientifiques de la reconstituer sous la forme d'une vidéo qui a été publiée il y a quelques jours. 

Mais que voit-on?

"Sur la vidéo, on voit une étoile qui ressemble à notre soleil se faire en partie déchirer par un trou noir car elle s'en est trop approchée", résume Patricia Lampens. "En s'approchant trop près du trou noir, l'étoile est accélérée de plus en plus vite jusqu'à entrer dans son 'horizon', d'où elle ne pourra plus jamais s'échapper. L'étoile sera écartelée par les forces de gravitation. Une partie de la matière va donc être dévorée tandis que l'autre, qui se trouve dans la 'queue' de l'étoile, sera rejetée car le trou noir n'aura pas eu assez de force pour l'absorber entièrement."

Cet événement porte le nom de "tidal disruption effect" ou "événement de rupture par effet de marée". "On parle de 'rupture' car le trou noir, grâce à son énorme force gravitationnelle, va en partie dévorer/engloutir l'étoile et on parle de 'marée' car cela ressemble à ce qu'il se passe sur Terre. Sur Terre, la lune et le soleil exercent une force telle qu'elle est responsable des marées et de la forme ellipsoïdale (et non sphérique) de notre planète. Le trou noir fait pareil mais la déformation est telle que l'étoile est déchirée", poursuit l'experte. 

Pour rappel, un trou noir est un objet très massif qui est tellement énorme qu'il engloutit tout, non seulement la matière mais également les ondes électro-magnétiques, c'est-à-dire la lumière que la matière émet. "C'est pour cela que le trou noir est noir, c'est parce qu'il avale tout. Il n'y a plus de lumière et donc plus de visibilité." Ce n'est finalement pas si étonnant qu'une étoile fasse partie du menu de cet ogre spatial.