Un membre du jury du prix Nobel de physique a déploré mercredi que le laboratoire du Cern ait été oublié au moment de récompenser la découverte du boson de Higgs.

"Je pense que c'est une erreur", a affirmé à l'AFP Anders Barany, membre de l'Académie royale des sciences, à propos de l'attribution mardi de ce prix au Britannique Peter Higgs et au Belge François Englert.

Ces deux scientifiques ont posé à partir de 1964 les bases théoriques qui allaient mener à la découverte du Boson en 2012 au sein du laboratoire suisse. Des centaines de physiciens ont contribué à ces travaux au sein de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (connue sous l'acronyme Cern).

"Je trouve que ces chercheurs expérimentaux ont fait un travail incroyable et fantastique et devraient être récompensés", a estimé M. Barany.

La contribution essentielle du Cern a été mentionnée par le jury, a relevé le physicien suédois. "Ça ne s'était jamais fait avant. C'est une belle reconnaissance mais je ne pense pas que ce soit suffisant", a-t-il dit.

Le prix de la paix est le seul des Nobel qui ait été accordé à des organisations. En sciences, la tradition est de récompenser un à trois individus chaque année.