La Lune disparaîtra partiellement vendredi soir, tapie dans l'ombre de la Terre. D'après le site Meteovista, les conditions météorologiques devraient être plutôt favorables à l'observation de cette éclipse partielle. 

Ce phénomène se produit lorsque la Terre s'interpose entre la Lune et le Soleil, projetant son ombre sur une partie de l'astre nocturne.

L'éclipse partielle diffère toutefois de l'éclipse totale qui survient lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, de sorte que l'ombre de la Terre se projette sur toute la surface de la Lune qui prend une coloration rougeâtre. En Belgique, les amateurs d'astronomie ont pu observer la dernière en janvier de l'année passée. La prochaine est attendue pour le 16 mai 2022.

Ce vendredi, l'éclipse partielle débutera à 18h05 pour atteindre son point culminant vers 20h10. Le spectacle prendra fin vers 22h15.

Les prévisions météorologiques annoncent un ciel partagé entre éclaircies et champs nuageux. Les conditions devraient être assez favorables, sauf en Ardenne où les nuages joueront les trouble-fête.