Planète Le magazine Thalassa, diffusé sur France 3, a enquêté sur le marché du saumon bio et plus particulièrement sur la manière dont il est élevé.

Tout part d'une étude de "60 millions de consommateurs" qui montrait que le saumon bio était plus toxique que le saumon sauvage.

Une équipe de Thalassa a enquêté et s'est rendue dans un élevage pour comprendre comment on les élevait. Ecloserie, vaccins, traitements chimiques, même si les éleveurs doivent tenir un cahier des charges assez strict, l'enquête montre que le saumon bio n'est pas aussi bon qu'on pourrait le penser.