Planète

Des astronomes rapportent dans la revue Nature la découverte d'une galaxie massive dont la lumière, capturée par un réseau de 12 télescopes, a été émise dans l'enfance de l'Univers.

Sa lumière a été émise il y a environ 12,8 milliards années, selon les astronomes, moins de 900 millions d'années après la naissance du cosmos. Appelée HFLS3, cette galaxie a une masse d'étoiles de près de 40 milliards de fois la masse du Soleil.

"Cette galaxie est la preuve que des sursauts de formation d'étoiles très intenses existaient seulement 880 millions d'années après le Big Bang", a déclaré un des auteurs de l'étude, Dominik Riechers (Université Cornell, New York, Etats-Unis).

Par ailleurs, l'Observatoire européen austral (ESO) a rapporté mercredi des résultats remarquables obtenus par le réseau de radio-télescopes ALMA, qui a été inauguré officiellement le 13 mars dans le désert d'Atacama, au Chili.

ALMA a pu localiser avec précision plus d'une centaine de galaxies caractérisées par un taux élevé de formation d'étoiles dans l'Univers jeune.

"ALMA est si puissant qu'en quelques heures à peine, il a capturé autant d'images de ces galaxies que l'ensemble des télescopes semblables répartis sur la surface du globe en plus de 10 ans", a affirmé l'ESO dans un communiqué.

Ces résultats sont publiés dans la revue de la Société royale d'astronomie britannique et dans la revue américaine Astrophysical Journal.