Permis accordé pour Air Energy

Le parc éolien de Perwez devrait voir débuter des travaux d’agrandissement à la fin de l’année prochaine.

G. H.

Le parc éolien de Perwez devrait voir débuter des travaux d’agrandissement à la fin de l’année prochaine.

Plus concrètement, la société Air Energy vient d’obtenir le permis qu’elle visait pour ajouter deux moulins aux huit déjà existants (cinq qu’elle exploite et trois marquées du sceau d’Aspiravi).

Sans parler de l’éolienne historique de la PBE sise au sein du zoning industriel. "Les deux mâts en question mesureront 100mètres, tout comme le diamètre de l’hélice, précise Luc Regout, administrateur-délégué d’Air Energy. Soit une hauteur totale de 150mètres. Ce sera plus que celles que l’on peut déjà voir, mais avec une forme très similaire. Quant à la puissance, elle devrait être de 2,5MW (contre 1,5MW pour les huit actuelles). Ce qui nous permettra d’optimiser le raccordement au réseau électrique existant."

A Aische-en-Refail

Des moulins qui se dresseront cette fois non plus sur le territoire de Perwez mais bien à Aische-en-Refail (Eghezée), de l’autre côté de la chaussée romaine.

Un endroit dont les avantages sont manifestes. "Du point de vue du vent, c’est un des meilleurs sites de Wallonie, note l’administrateur-délégué de la société Air Energy. Et puis, il est intéressant de voir que les éoliennes y sont bien acceptées par la population. D’autant plus que celles que nous allons construire se trouveront à environ un kilomètre de toute habitation, alors que le minimum imposé est de 350mètres."