10,2 millions d'euros pour dépolluer le pipeline de l'Otan à Wavre

Le bourgmestre de Wavre, Charles Michel, ne jette pas la pierre à l'actuel ministre de la Défense ni à son prédécesseur.

BELGA

La Belgique va avancer 10,2 millions d'euros à l'Otan pour nettoyer le site pollué par son pipeline à Wavre, rapportent jeudi Sudpresse et Het Laatste Nieuws. Les travaux dureront six ans, selon une réponse du ministre de la Défense Pieter De Crem à une question du député Theo Francken (N-VA).

"Le procédé est très cher. Le problème n'est pas tant que la Belgique paie une telle somme. L'Otan la remboursera sur base des factures. Mais c'est le délai écoulé depuis la découverte", s'est indigné M. Francken.

La fuite a été découverte en mars 2005 par la Défense alors qu'elle devait déplacer un pipeline stratégique installé par l'Otan pendant la guerre froide afin d'assurer le ravitaillement de ses troupes.

Le bourgmestre de Wavre, Charles Michel, ne jette pas la pierre à l'actuel ministre de la Défense ni à son prédécesseur. "La Région wallonne a pris beaucoup de temps pour valider le plan de réhabilitation présenté par la Défense. On a assisté à un véritable ping-pong", regrette-t-il.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...