Waucquez: "Une passion familiale"

La Maison Hayoit fournit nos souverains depuis près de 92 ans !

Y. N.
Waucquez: "Une passion familiale"
©DR

Cinq entreprises du Brabant wallon ont reçu le titre de Fournisseur breveté de la Cour de Belgique par Yannick Natelhoff

Une grande fierté. Une énorme reconnaissance qui vient récompenser plus d’un siècle de passion familiale." C’est en ces termes que Coralie Waucquez, administratrice de la Maison Hayoit, basée à Braine-l’Alleud et spécialisée dans le linge de maison, accueille la récente nomination de l’entreprise au rang de Fournisseur breveté de la Cour de Belgique. Un titre que la Maison Hayoit se voit en réalité décerner depuis maintenant 92 ans sans discontinuer.

Tout commence en 1898, date à laquelle Michel Hayoit décide de créer la société qui portera son nom. Une entreprise familiale fondée dans l’optique de proposer du linge de maison de qualité et des services tout aussi irréprochables dans trois univers : le lit (couettes, taies,…), le bain (serviettes, sorties de bain,…), et l’art de la table (essuies, chemins de table,…).

Très vite, la société se distingue par la qualité des textiles employés et un savoir-faire hors pair. Si bien que la Maison Hayoit est contactée pour fournir du linge de maison à la famille royale. Et, en 1921, la petite entreprise familiale se voit octroyer, pour la première fois, le titre de Fournisseur breveté de la Cour de Belgique par le Roi Albert Ier . En 1985, Charles et Emile Hayoit, fils de Michel Hayoit et tous deux sans descendance, décident de céder les rênes de l’entreprise familiale à Luc Waucquez, qui travaille dans l’entreprise depuis 18 ans. L’homme, grand ami de la famille Hayoit, assumera la direction de l’entreprise dans la lignée de l’esprit du père fondateur, avant de transmettre sa flamme à ses quatre enfants, nommés administrateurs de la Maison Hayoit.

Aujourd’hui, le groupe emploie 33 personnes et compte dix magasins : cinq en région bruxelloise, quatre en Brabant wallon (Nivelles, Waterloo, Wavre et Genval), et une à Wijnegem (province d’Anvers). "Le titre de Fournisseur de la Cour revient à l’ensemble de la société, confie Coralie Waucquez, 37 ans, mère de trois enfants. Cela témoigne de la fidélité de la société et de l’ensemble de ses travailleurs à la famille royale. C’est un véritable privilège que de servir nos souverains. Ça entraîne une très grande fierté."

Un engagement aussi. "Nous nous devons de garantir la qualité de nos produits et services pour maintenir dans le temps un niveau d’excellence. La Maison Hayoit, c’est l’un des fleurons belges et nous tenons beaucoup à ce statut."

Une volonté qui n’empêche en rien la société d’évoluer et de se moderniser. "La Maison Hayoit, c’est une enseigne historique qui se veut ouverte à la modernité. Nous adaptons l’offre continuellement selon les différentes tendances du moment tout en proposant toujours des produits intemporels. Le tout fourni par des vendeurs professionnels et spécialisés qui peuvent conseiller les clients sur le choix ou l’entretien d’un produit, leur donner des trucs et astuces ou leur proposer du sur-mesure (dimensions, couleurs, personnalisation,…)."

Au total, l’entreprise propose près de 10000 références différentes. "Le cœur de l’assortiment est constitué de marques belges - on y tient beaucoup - et de marques européennes de grande qualité."

En 2009, la société crée sa propre marque : H by Hayoit. Objectif : présenter un standard de qualité à des prix compétitifs. Hayoit propose également des accessoires de savoir-vivre en lien avec notre univers (thés, senteurs et parfums, bougies,…). "Nous voulons garder la passion familiale transmise par notre père, décédé en 2012. Hayoit était sa raison de vivre. Maintenir la qualité de la Maison Hayoit à un niveau d’excellence, c’est aussi lui rendre hommage."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...