Braine-l’Alleud: un nouveau quartier va sortir de terre

Des immeubles résidentiels et des bureaux au parc de l’Alliance.

Braine-l’Alleud: un nouveau quartier va sortir de terre
Vincent Fifi

Le RER arrive, une nouvelle voirie de pénétration permettra bientôt de se rendre directement en centre-ville en longeant la voie de chemin de fer, et l’administration communale se prépare à s’installer sur le site. Le plan d’eau du Paradis est un régal pour les yeux avant même d’être achevé, et le boulevard principal ne sera bientôt plus un cul-de-sac grâce au rond-point RER.

Bref, le parc de l’Alliance est plus que jamais une zone d’avenir et jeudi, les promoteurs qui la développent depuis plus de quinze ans (lire ci-contre) ont lancé une nouvelle phase de construction. A terme, il s’agit de faire sortir de terre, sur huit hectares, un quartier résidentiel comprenant de 700 à 800 logements répartis dans 20 à 25 immeubles à appartements.

Il s’agira d’immeubles basse énergie, voire passifs, et les consommations annoncées sont 10 fois moindres que pour des appartements traditionnels. Le quartier fera la part belle à la mobilité douce, sera agrémenté de bosquets et de pièces d’eau ainsi que d’un bassin d’orage paysager qui prendra des allures d’étang sauvage. Pour les immeubles, les façades seront en pierres naturelles et en crépi, avec des terrasses conçues comme des espaces de vie.

Dans une première phase, lancée officiellement hier, les trois premiers immeubles de trois à cinq étages seront construits pour offrir 73 appartements de tailles diverses. Ils devraient être terminés en 2016. Evidemment, la qualité a un coût et les prix commencent à 189 000 €.

Sachant que la gamme va du logement de 72 m² comportant une seule chambre au quatre chambres-penthouse de 269 m², on pourra monter beaucoup plus haut… Apparemment pas de quoi rebuter les acheteurs : en trois mois et alors que le chantier a débuté mercredi, les promoteurs ont déjà vendu 15 appartements.

En parallèle à ce quartier résidentiel, les branches immobilières d’Axa et AG vont construire au parc de l’Alliance un immeuble de bureaux de 6 000 m², dédié à la location et respectant la certification passive au niveau énergétique. Baptisé "The Genesis", il pourra accueillir environ 400 travailleurs et son architecture a été étudiée pour s’intégrer parmi les autres bâtiments existant aujourd’hui dans le parc de l’Alliance. "Une nouvelle génération d’immeubles qui privilégie le confort et l’efficacité à tous niveaux", promettent les promoteurs.