Braine: 6,8 millions… qui n’étaient pas gagnés

La commune a été sélectionnée par le Feder.

Vincent Fifi
prison
©Jean-Luc Flémal

Nous avons déjà évoqué à plusieurs reprises le projet de nouvelle voirie soumis par la commune de Braine-l’Alleud à l’Europe, dans le cadre d’un appel à projets bas carbone du Fonds européen de développement régional.

Le dossier, recalé dans un premier temps, a obtenu un feu vert il y a quelques semaines. Un feu vert, et un gros financement : alors que cette nouvelle voirie d’1,6 km pour relier la chaussée de Tubize au rond-point situé à proximité du Chirec doit coûter 6,7 millions d’euros, seuls 10 % de cette somme seront à charge de la commune.

Le solde sera subsidié par l’Union européenne et la Région wallonne. Le résultat d’une mobilisation importante au niveau politique, et au-delà des clivages.

Reste désormais à convaincre les opposants : deux riverains étaient d’ailleurs devant l’hôtel de ville, hier soir lors de la conférence de presse, pour dire tout le mal qu’ils pensent de ce contournement qui n’en est pas un. "C’est une pénétrante et on ne voit pas en quoi elle pourrait être bas carbone , martelait Nicolas Ossowski. Pourquoi le projet a-t-il été sélectionné la deuxième fois alors qu’il n’avait pas été pris en compte la première ? Ils ont peut-être coché les bonnes cases mais sur le fond, rien n’a changé ! On continuera à s’opposer à toutes les étapes."