Wavre: le hall polyvalent va enfin sortir de terre

Il devrait pouvoir être opérationnel au deuxième semestre de 2018.

Natelhoff Yannick
Wavre: le hall polyvalent va enfin sortir de terre

Trois ans après l’annonce, par les autorités communales de Wavre, de leur intention de créer une infrastructure permettant de combler une dent creuse dans la cité du Maca, le hall polyvalent va bientôt sortir de terre. D’ici une quinzaine de jours, les pelleteuses prendront possession de l’ancien site du roller-skate. Pour un chantier titanesque qui nécessitera pas moins de deux ans de travaux.

Si tout se combine bien, la nouvelle infrastructure devrait pouvoir être accessible au public pour le deuxième semestre de 2018. D’ici là, il faudra donc encore patienter.

Mais les autorités wavriennes se satisfont déjà de voir ce dossier enfin se finaliser. "C’est un peu l’Arlésienne qui sort de terre, avoue la bourgmestre faisant fonction, Françoise Pigeolet. A notre plus grand soulagement. La grossesse a été mouvementée. Il a fallu relancer la procédure d’octroi du marché car nous voulions éviter les recours. Nous avons eu pas mal de péripéties sur le plan administratif. Et aujourd’hui, nous sommes plus qu’heureux de voir le projet se concrétiser car il répond à un réel besoin."

La future infrastructure ne sera pas, à proprement parler, un centre culturel comme ceux reconnus par la Communauté française. "Il s’agit plutôt d’un hall culturel polyvalent, précise Françoise Pigeolet. L’objectif était de doter Wavre d’un outil permettant l’accueil de la culture de manière non-concurrentielle avec ce qui existe ailleurs dans les environs. Il permettra notamment aux associations culturelles de Wavre d’avoir une salle de suffisamment grande envergure pour y organiser des événements ponctuels. Comme des Explorations du Monde, par exemple."

Le hall polyvalent sera également doté d’une scène particulièrement imposante : 300m2 de superficie, un cadre de 21 m sur 8 et une cage qui monte jusqu’à 20 mètres de haut feront de cette scène l’une des plus grandes du pays. "Cela permettra notamment d’accueillir des spectacles culturels qui ne sont pas susceptibles d’être accueillis ailleurs en Brabant wallon en raison de leur ampleur. Comme de grandes troupes ou des ballets. On pourrait aussi envisager d’y accueillir des foires ou d’y délocaliser le salon du mariage de Wavre (NdlR : traditionnellement organisé à l’hôtel de ville). Tout cela demande réflexion et sera défini dans les prochains mois."

Mais qui dit hall polyvalent, dit aussi piscine de Wavre. On sait que les autorités communales souhaitent investir dans un nouveau bassin qui prendrait place à côté du hall polyvalent. Le projet a été confié à l’IBW mais n’est pas attendu avant la prochaine législature.Y. N.