Ottignies-LLN : les feux vont enfin arriver

Le carrefour de la porte Limelette est particulièrement mal agencé, mais ces nouveaux feux devraient sécuriser le carrefour.

Yannick Natelhoff
Ottignies-LLN : les feux vont enfin arriver

Ottignies-LLN Ils devraient permettre de sécuriser le carrefour.Un chantier, important, démarrera dans le courant du mois : celui concernant l’aménagement du carrefour dit de la porte de Limelette (Ottignies-LLN), au croisement entre l’avenue Albert Ier, la rue Charles Dubois et la rue de l’Europe. L’objectif sera d’y installer des feux de signalisation, de manière à sécuriser cet endroit particulièrement accidentogène.

Il faut dire que les lieux sont particulièrement mal agencés : les automobilistes en provenance du Buston doivent traverser une nationale fortement fréquentée par des automobilistes qui ne respectent pas toujours les limitations de vitesse en vigueur. Des bollards avaient été placés il y a quelques années et, s’ils avaient le mérite d’améliorer le placement des véhicules sur la voirie, ils n’ont pas franchement amélioré la sécurité.

A cela s’ajoute un encombrement du tunnel de la SNCB qui réduit la circulation sur une bande et provoque régulièrement des files interminables en provenance de Limelette. Un aménagement était donc plus que nécessaire. Si un rond-point avait été un temps envisagé, sa réalisation ne s’est jamais concrétisée. La faute à une emprise de route pas assez large. Ce qui aurait fait exploser les coûts.

La pose de feux intelligents serait donc la solution la plus adéquate, selon le SPW. Ils permettront de sécuriser les lieux et de fluidifier le trafic en détectant la présence d’éventuelles files.

Le permis a été octroyé en octobre 2015. Et les travaux devraient débuter d’ici une quinzaine de jours. Avec une fin estimée pour le printemps 2017. "Une bande de circulation sera maintenue dans chaque sens pendant toute la durée du chantier, excepté lors de la pose des couches d’usure avec une circulation alternée à l’aide de feux de chantier", précise le SPW.

A noter que, durant le chantier, les automobilistes en provenance de la rue de l’Europe seront déviés vers Ottignies et Wavre et ne pourront donc plus traverser la nationale pour rejoindre la N238 où le club Justine N1. Les conducteurs venant de la rue Charles Dubois ne pourront, par contre, plus joindre la N239 et devront donc sortir de la N238 à Limal.Y. N.