Ottignies-la-spirituelle se dévoile

Un programme très éclectique pour les Journées du Patrimoine dans le "Botroul"…

Christian Laporte
Ottignies-la-spirituelle se dévoile

Le Brabant wallon participe en force aux Journées du Patrimoine. En effet, 22 communes sur 27 seront de la partie mais les amateurs de sites qui font sens, religieux comme non confessionnels s’en verront proposer 64 ! Avec une mention particulière pour Ottignies-Louvain-la-Neuve qui propose 14 points de chute !

1. Les églises seront pratiquement toutes accessibles, de la plus ancienne - Mousty - à la plus récente - Notre-Dame d’Espérance aux Bruyères à LLN. Avec la mise en valeur du patrimoine artistique ancien et contemporain et aussi, dans plusieurs d’entre elles, des orgues. Tant anciens (mais récemment restaurés) que nouveaux comme celui de l’église de Blocry inauguré en 2008. Il présente des particularités intéressantes : c’est l’œuvre d’un artisan de la région, le Longuevillois Etienne Debaisieux. Et c’est un orgue… pluriel et pluraliste car il est aussi utilisé par les élèves de l’Académie de musique… Soit dit en passant : l’orgue ne comprend pas encore tous les jeux et il siérait de les installer au plus vite afin qu’il puisse exprimer pleinement toutes ses sonorités…

2. Les monastères du "Botroul" ouvrent aussi leurs portes : du plus ancien, celui bénédictin de Clerlande au jeune couvent dominicain installé au centre de LLN. On découvrira dans ce dernier des œuvres de Kim En joong à l’honneur à Koekelberg (LLB de mercredi) mais aussi un… authentique pub tenu par les frères prêcheurs. Même si ici, le patrimoine est surtout… brassicole !

3. Hors églises. A côté des visites de lieux consacrés, mentionnons une randonnée à vélo, guidée et commentée de quelque 25 km (!) qui reliera différentes chapelles de l’entité. Par ailleurs, au Collège Mercier, une exposition de l’Institut supérieur de philosophie retrace son passé et ses activités actuelles. Enfin, le centre d’archives et de documentation ARCA (Archives du monde catholique) ouvrira ses locaux au sentier du Goria. Avec une exposition sur les mouvements de jeunesse (dont de premières productions d’Hergé pour les scouts et l’Action catholique), une autre d’art religieux contemporain, à partir des archives de Louis-Marie Londot (1924-2010), peintre, créateur de vitraux et coloriste d’églises en Wallonie et enfin un regard sur les Oblats à l’étranger et en Belgique.

---> Rens. : 010/47.47.47; info@tourisme-olln.be; www.journeesdupatrimoine.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...