Le permis de la "tour-hôtel" de Wavre annulé par la Région wallonne

La section cdH de Wavre a annoncé mardi dans un communiqué que le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Carlo Di Antonio (cdH), venait de signer un arrêté annulant le permis unique octroyé, à la tour-hôtel de Wavre, en janvier 2017 par le collège communal de Wavre.

Belga
Le permis de la "tour-hôtel" de Wavre annulé par la Région wallonne
©DR

La section cdH de Wavre a annoncé mardi dans un communiqué que le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Carlo Di Antonio (cdH), venait de signer un arrêté annulant le permis unique octroyé, à la tour-hôtel de Wavre, en janvier 2017 par le collège communal de Wavre.

Ce permis était le feu vert à la construction d'une "tour-hôtel" de 120 mètres de hauteur sur le site de l'ancienne vinaigrerie de l'Etoile, à Wavre. Cinq recours avaient été introduits auprès de la Région wallonne pour tenter de faire annuler l'octroi de ce permis par la ville de Wavre. Les raisons sur lesquelles s'appuie la Région wallonne pour annuler le permis se retrouvent dans la plupart des recours introduits par des opposants au projet. Il s'agit notamment de la hauteur importante de la tour-hôtel, qui aurait nécessité une étude d'impact sur le paysage et une consultation des communes voisines; des problèmes de mobilité à prévoir aux abords du projet; de l'insuffisance des places de stationnement prévues dans les conditions à l'octroi du permis unique; ou encore de l'insuffisance de la prise en compte d'une potentielle pollution des sols.

"Toutes les faiblesses mises en évidence dans ce dossier montrent à quel point celui-ci a été construit de manière trop rapide et insuffisamment développé pour le rendre crédible. Par ailleurs, le cdH de Wavre dénonce une fois encore le manque de concertation avec les Wavriens qui a prévalu dans cette affaire", indiquent les Humanistes wavriens.

Le permis de la "tour-hôtel" de Wavre annulé par la Région wallonne
©DR