Le commissariat Peterbos ne verra pas le jour cette année: "Attend-on un nouvel incident d'envergure pour bouger?"

Richard De Wulf
Bernard Demoulin: Operation de police en cours au Peterbos a Anderlecht
Bernard Demoulin: Operation de police en cours au Peterbos a Anderlecht ©© Bernard Demoulin

Trois nouvelles caméras de sécurité vont être installées dans le quartier.Plus de 2 000 membres de la zone de police Midi (Anderlecht, Forest et Saint-Gilles) sont intervenus au Peterbos entre mars 2017 et octobre 2018. Des opérations qui ont fait suite à différents incidents d’ampleur qui s’étaient déroulés dans le quartier, il y a pratiquement un an. L’ouverture d’une antenne de police de quartier avait été annoncée pour la fin de l’année dernière. Une promesse qui n’a pas été réalisée.

Ce commissariat ne verra pas non plus le jour cette année. Une situation que n’accepte pas Gaëtan Van Goidsenhoven, chef de file de l’opposition MR à Anderlecht. L’ancien maïeur en a eu la confirmation lors du dernier conseil de police. "Il n’y aura pas de travaux avant 2020. Je constate qu’en 2016, c’était déjà une promesse non tenue. Le bourgmestre l’avait promis pour la fin de l’année 2017. L’an dernier, on avait annoncé ce commissariat pour fin 2018. Nous sommes en mars 2019 et je ne vois rien venir. C’est très décevant. Attend-on un nouvel incident d’envergure pour bouger ?" se questionne le libéral.

La zone de police explique que le projet avance, mais sans donner de date finale pour la réalisation de l’antenne. Les résultats du service incidence de Bruxelles Mobilité sont attendus, comme le confirme Dorothée Cattrysse de la zone Midi : "Lorsque cette étape sera terminée, le projet sera soumis à l’enquête publique. En ce qui concerne les heures d’ouverture, elles devront être les plus flexibles possible pour répondre aux besoins du quartier. C’est en réflexion."

Gaëtan Van Goidsenhoven craint pour la réussite du contrat de quartier sans l’arrivée du commissariat. "La sécurité sociétale, ce n’est pas que le contrat de quartier. Il faut le pilier sécurité aussi. On risque d’aboutir à une grande déception. Je ne suis pas du tout satisfait de la situation. On n’est pas du tout crédible par rapport à ce qui a été prévu en termes de sécurité. Il y avait un engagement", raconte le conseiller communal.

Si le commissariat n’est pas prévu pour tout de suite, trois nouvelles caméras de surveillance vont être installées dans le Peterbos. "Depuis plusieurs semaines, une réflexion commune est menée par la recherche locale de notre zone, le service télématique et un consultant d’une firme privée pour l’installation de nouvelles caméras zonales", raconte Dorothée Cattrysse, alors que le s chiffres de la police montrent une baisse concernant les vols au Peterbos. Ceux sans violence ont diminué de 45 % entre 2017 et 2018. Les vols avec violence ont baissé : 28 % sur la même période . Richard De Wulf