Une nouvelle salle cabaret en terre aclote

Une nouvelle salle cabaret en terre aclote

Le Clandestin pose ses valises chaque semaine dans le club-house du club de rugby.

L’aventure continue" annonce désormais le site internet du Clandestin (www.leclandestin.be), un petit théâtre programmant à Anderlecht des pièces, des humoristes ou encore de petits concerts dans une ambiance intimiste.

En réalité, les responsables ont quitté la brasserie bruxelloise où ils ont développé leur concept pour s’établir à Nivelles, dans… le club-house du club de rugby !

Bizarre ? Sur le papier peut-être mais en montant le sentier qui mène au nouveau local, après avoir traversé le parc de la Dodaine en soirée, on se dit que le Clandestin porte particulièrement bien son nom. Et qu’il tient ses promesses, aussi : le club-house, chaque jeudi soir, se transforme en petite salle de théâtre pouvant accueillir 85 spectateurs.

Une ambiance cosy

Un accueil avec un petit cadeau, une ambiance cosy au bar avant de passer dans la salle, l’atmosphère est particulière.

Comme ils le faisaient au Clandestin 1, les responsables désignent également, avant chaque spectacle, trois "VIP" qui auront le droit de s’installer dans un canapé, juste devant la scène. "Tranformer un club-house en salle de théâtre était un beau challenge, concède le metteur en scène et comédien Dany Marbaix. Mais nous voulions un endroit cosy et cela pouvait convenir. J’étais venu ici pour un anniversaire, et plusieurs membres de la troupe ont des attaches à Nivelles. On s’est dit ‘allez, on fonce’, parce qu’on pourra garder l’esprit du Clandestin…"

La programmation, c’est notamment une pièce intitulée Plans Cultes en référence à 32 scènes mythiques du cinéma, le passage prochain de Marc Herman, des acteurs locaux issus de l’académie… "Une salle style cabaret ou café-théâtre, c’est justement ce qui manquait à Nivelles et nous soutenons donc l’initiative", se réjouit l’échevin de la Culture, Grégory Leclercq.