À Waterloo, un contrôle de police dans une maison familiale dégénère : "C’était une relative lockdown party"

La famille dit avoir été physiquement agressée par des policiers. Ceux-ci affirment que trois membres de la famille ont frappé les premiers.

Sébastien Ponciau
Les vidéos et les photos qui nous ont été envoyées par Jérôme et Valérie, parents de trois enfants, sont interpellantes.

Elles ont été prises vendredi soir après 22 heures lors d’un contrôle Covid alors que 5 autres jeunes (mineurs et majeurs) sont à l’intérieur

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité