Le nouveau sac bleu arrive ce jeudi en Brabant wallon : qu'est-ce que ça change ?

Presque tous les emballages en plastique seront acceptés dans ce nouveau sac PMC.

Le nouveau sac bleu arrive ce jeudi en Brabant wallon : qu'est-ce que ça change ?
©Belga

Petite révolution à venir dans les poubelles domestiques du Brabant wallon. Le nouveau sac bleu, déjà adopté dans d’autres communes de Wallonie, débarque dans la province dès ce jeudi et remplace ainsi le sac PMC traditionnel. Alors qu’il y avait encore de nombreuses exceptions dans les plastiques acceptés dans les sacs PMC, ce nouveau sac pourra accueillir presque tous les emballages ménagers plastiques qui finissaient jusqu’à présent dans les poubelles classiques.

En plus des bouteilles et des flacons, on pourra ainsi y jeter les pots de yaourt, les barquettes de beurre, de champignons, de fromage ou de charcuterie, les pots et tubes, les sacs et films plastiques ou encore les pots de fleurs. Les emballages métalliques comme les canettes et les boîtes de conserve, et les cartons à boissons seront toujours acceptés. Restent par contre interdits dans ce nouveau sac bleu les emballages composés d’un mix de matériaux (par exemple une couche de film plastique et une couche de film aluminium), les flacons contenant des produits nocifs et les emballages d’huiles de moteur, etc.

Pour un bon recyclage, il faudra par contre veiller à bien vider, égoutter et aplatir tous les emballages, et ne pas les imbriquer les uns dans les autres. S’ils sont sales ou mal séparés, ils risquent de ne pas être reconnus au centre de triage et donc de ne pas être recyclés.

Objectif : diminuer de 8 kilos les déchets résiduels

Ce nouveau sac bleu doit permettre de recycler davantage de plastiques et faire diminuer les déchets résiduels. L’an dernier, 4 millions de sacs-poubelles bleu ont été distribués dans le Brabant wallon et à Braine-le-Comte et près de 6.000 tonnes de déchets avaient terminé dans des sacs PMC, soit 15 kilos par habitant. Ce qui représente une hausse de 13.8 % par rapport à 2019, que l’on peut imputer au confinement. Avec ces nouvelles règles de tri, l’objectif est d’arriver à environ 23 kilos de PMC récoltés par an et par habitant, et ainsi de réduire de 8 kilos le poids des ordures ménagères.

Notons que l’introduction du nouveau sac bleu ne change ni les dates de collecte ni le prix du sac (0,15€ par sac). Les anciens sacs bleus restent valables sans limite de temps. Il est donc toujours possible de les sortir sur le trottoir après l’introduction du nouveau sac.

Plus d’infos : www.lenouveausacbleu.be .