La Ville de Nivelles va distribuer des sacs pour ramasser les déchets

L’initiative prise par des jeunes Nivellois a poussé le collège à soutenir ce type d’initiative.

La Ville de Nivelles va distribuer des sacs pour ramasser les déchets
© VBG

À la mi-août, de jeunes habitants de Nivelles ont fait parvenir au collège communal un e-mail expliquant l’initiative qu’ils avaient prise, à l’occasion d’une promenade entre amis dans la campagne aclote. Ils avaient eu l’idée de se munir de quelques sacs-poubelles afin de récolter, tout en marchant, des déchets qui pourraient éventuellement traîner en bord de route.

Enfin, éventuellement… Il suffit de jeter un œil dans les talus aux alentours de la ville ou de participer aux opérations Be Wapp de la Région wallonne pour se rendre compte du nombre important de cannettes, emballages et autres objets usagés que certains se croient autorisés à balancer dans la nature une fois qu’ils se sentent à l’abri des regards.

" Nous nous sommes retrouvés impuissants face à certains immondices que nous ne savions pas ramasser, étant à pied, explique Bryan Voet dans l'e-mail adressé aux responsables communaux. Nous nous sommes baladés entre amis comme on le voulait et par la même occasion, nous avons accompli un acte citoyen en ramassant, nettoyant au mieux que l'on pouvait, toutes les crasses laissées sur le côté par des personnes irrespectueuses. "

Cette initiative prise par Bryan Voet, Juliette Glibert, Émilie Van Dale et Alicia Vanreymenant a fait réfléchir le collège communal, qui a dès lors pris une décision cette semaine pour encourager ce genre d’actions.

Il a été décidé que lorsque des particuliers ou des associations décideront de nettoyer eux-mêmes un quartier ou un tronçon de route, des sacs seront mis à disposition gratuitement par la Ville. Il y a une petite procédure à suivre mais elle est très simple : il faut envoyer une demande au service des Travaux (travaux@nivelles.be) pour permettre de déterminer le nombre de sacs pour les PMC et les autres déchets qui seront nécessaires.

Un lieu et un moment de rendez-vous seront aussi convenus pour que le service communal des Travaux se rende sur place afin de collecter ce qui a été rassemblé et mis en sac par les citoyens, le but n’étant évidemment pas de laisser tout durant des jours au bord de la voirie.

" Nous avons interrogé les services, qui nous ont répondu que c'était gérable pour eux : on va proposer cela jusqu'à cet hiver, confirme l'échevin des Travaux, Pascal Rigot. Ce qui permettra d'évaluer la pertinence de la mesure, et voir si elle fonctionne comme on l'espère. "