L'UCLouvain suspend toutes les activités étudiantes après la chute d'une jeune femme

Une étudiante domiciliée à Jodoigne a été grièvement blessée après une chute de plusieurs mètres mardi soir à Louvain-la-Neuve.

La rédaction avec Belga
L'UCLouvain suspend toutes les activités étudiantes après la chute d'une jeune femme
©FLEMAL JEAN-LUC

La jeune fille, née en 2003, a fait une chute de plusieurs mètres depuis un balcon, une terrasse ou une fenêtre. Membre du cercle Adèle (Faculté de droit et de criminologie), elle participait à un souper de kot. Le parquet a été averti mardi soir vers 23h00.

Souffrant d'importantes blessures, la Jodoignoise a été transportée à l'hôpital. Son pronostic vital semblait engagé au moment de son admission au service des urgences.

Mercredi matin, l'état de la victime paraissait s'être "légèrement stabilisé", selon la porte-parole du parquet. Divers devoirs d'enquêtes, dont de multiples auditions, sont en cours en vue de déterminer les circonstances de ce qui est, à ce stade, considéré comme un accident.

Un soutien psychologique a été mis en place par l’université, à l’attention des amis et de l’entourage de l’étudiante blessée.

Les activités étudiantes suspendues jusqu'à nouvel ordre

Par respect pour l’étudiante blessée et sa famille et dans l’attente d’informations complémentaires sur les circonstances de l’accident, l’université a immédiatement décidé de suspendre l’ensemble des activités liées à l’animation étudiante (baptêmes, bal des bleus) sur tous ses sites et jusqu’à nouvel ordre.

L’université a également pris la décision de fermer le cercle Adèle, cercle dont l'étudiante fait partie, jusqu’à nouvel ordre.