Le deuxième portique de l'abbaye de Villers emporté par un camion: "On en a marre du provisoire", dénonce la commune

Le deuxième portique protégeant les arcades de l’abbaye est au sol depuis lundi. La Commune pousse un gros coup de gueule contre le SPW.

Le deuxième portique de l'abbaye de Villers emporté par un camion: "On en a marre du provisoire", dénonce la commune
©EDA
Vincent Fifi
Il y a dix jours, un camion avait arraché le portique de protection, côté parkings et moulin, destiné à empêcher le passage de véhicules trop hauts sous les arcades de l’abbaye. Il n’a toujours pas été remplacé et lundi, c’est le deuxième portique, implanté en face du chalet...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité