Mandat d'arrêt requis à l'encontre d'un jeune homme pour tentative de meurtre au centre Fedasil de Jodoigne

L'un des occupants de la chambrée a été frappé de plusieurs coups de couteau par un second, âgé d'une vingtaine d'années.

Belga
Mandat d'arrêt requis à l'encontre d'un jeune homme pour tentative de meurtre au centre Fedasil de Jodoigne
©Geerts

Un mandat d'arrêt a été requis, mercredi, à l'encontre d'un jeune homme après une tentative de meurtre perpétrée mardi à Jodoigne dans un centre Fedasil, a-t-on appris auprès du parquet du Brabant wallon. Pour une raison manifestement futile, une altercation est survenue dans la nuit de lundi à mardi dans une chambre située dans l'aile réservée aux mineurs étrangers non accompagnés (MENA) du centre jodoignois.

L'un des occupants de la chambrée a été frappé de plusieurs coups de couteau par un second, âgé d'une vingtaine d'années. "Le suspect a prétendu être mineur d'âge, mais un examen osseux a déterminé qu'il était bien majeur. L'arme utilisée est un couteau à tartines", précise la porte-parole du parquet brabançon wallon.

Le jeune homme, blessé à sang coulant, a été pris en charge par un médecin urgentiste et des ambulanciers, qui l'ont transporté à l'hôpital. Lors de son admission au service des urgences, son pronostic vital ne semblait pas engagé.

Les policiers de la zone de l'est brabançon wallon ont interpellé l'auteur présumé de l'agression. Celui-ci a aussitôt été privé de liberté.

Le dossier a été mis mercredi à l'instruction. Le parquet a requis à l'encontre du suspect la délivrance d'un mandat d'arrêt du chef de tentative de meurtre.