Privés de 24 h vélo, les étudiants ont organisé le "Vélektro"

La course relais de dix heures a été suivie d’une soirée place Sainte-Barbe.

Michel Demeester
Privés de 24 h vélo, les étudiants ont organisé le "Vélektro"
©DR

Contraints d’annuler les 24 h vélo en octobre et une deuxième fois après avoir tenté de déplacer l’événement en mars 2022, les membres du Centre sportif étudiants (CSE) ne sont pas restés les bras croisés. Ils ont proposé, ce mercredi, une course cycliste par équipes d’au maximum dix coureurs et une soirée sur la place Sainte-Barbe.

"Le Vélektro, ce ne sont pas de mini 24 h vélo. C'est une organisation à part entière. C'est un événement que l'on lance, il n'a pas de base. Nous sommes dès lors satisfaits d'accueillir vingt-sept équipes de dix coureurs", souligne Lucie Drygalsky, présidente du CSE Animations. Le parcours de 2,5 km traversait la place de l'Université où le village de course était installé.

L'objectif de l'organisation était identique à celui des 24 h vélo, même s'il brassait moins de monde. "Nous voulions maintenir l'esprit des 24 h vélo. Organiser un événement sportif et festif", souligne le trésorier Basile Pittie.