Le cri de l’échevin d'Ottignies-Louvain-la-Neuve Abdel Ben El Mostapha : "Un réfugié égale un réfugié"

L’échevin des Droits humains se réjouit de l’élan de solidarité envers les réfugiés ukrainiens. "Mais je voudrais aussi crier ceci : un réfugié égale un réfugié."

Quentin Colette
Le cri de l’échevin d'Ottignies-Louvain-la-Neuve Abdel Ben El Mostapha : "Un réfugié égale un réfugié"
©Moisse
En faisant deMarina Ovsyannikova une citoyenne d’honneur d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, cette journaliste russe qui avait brandi, en plein journal télévisé,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet