Tous les résultats du testing réalisé vendredi sur les policiers de la zone Est Brabant wallon sont désormais connus. Ces tests ont permis de révéler que 19 membres du personnel étaient positifs au coronavirus sur les 80 membres du personnel au total.

Sur cette base et une analyse des contacts à risques, 15 autres personnes testées négatives ont été placées en quarantaine. Trente-quatre policiers, dont 19 testés positifs au coronavirus, se trouvent donc en quarantaine.

La zone de police Est Brabant wallon assure toutefois dès ce mardi l'ensemble des missions de police secours et de surveillance générale du territoire. Le président de zone, la chef de corps et la médecine du travail ont décidé de prolonger la fermeture de tous les commissariats décentralisés ainsi que le commissariat central de Jodoigne jusqu'à dimanche prochain.

Quatre premiers cas positifs avaient été décelés la semaine dernière, justifiant une demande de testing de l'ensemble du personnel, dès vendredi. Les premiers résultats de ce testing massif avaient permis de découvrir quatre cas supplémentaires, dont deux du variant britannique. Dans l'attente des deux tiers des résultats restants, les autorités avaient décidé d'imposer la quarantaine aux quelque 80 travailleurs que compte la zone.