Le petit garçon de 4 ans, qui s’était noyé dans la piscine du complexe de Promosport à Ottignies, s’est réveillé ce samedi. Axel, ce Grézien qui suit les cours en 2ème maternelle à l’école communale Fernand Vanbever, a même pu communiquer avec ses parents. 

A toutes les personnes qui le souhaitent, un dessin, une carte ou toute autre chose à l’attention de l’enfant peut être déposé au secrétariat de l’école. Par ailleurs, suite à la réunion de ce vendredi soir des autorités communales avec les parents, le staff enseignant et des personnes de la cellule psychologique, la décision a été prise de suspendre les cours de natation pour les maternelles de toutes les implantations de Grez-Doiceau. Les autorités ont rappelé par la même occasion les faits actuellement portés à leur connaissance

Pour rappel, jeudi vers 10h00, l’enfant a subi un début de noyade. Il traversait un bassin de 5 mètres et d’1,2 mètre de profondeur, avec des bouées dans un exercice deux par deux, surveillé par un maître-nageur. Alors qu’il avait quasiment terminé la longueur, le maître-nageur s’est retourné pour s’occuper du duo suivant… C’est à ce moment-là que le drame est survenu.

Pris en charge rapidement par les secours et emmené à la clinique Saint-Pierre d’Ottignies, l'enfant était dans un état grave, voire même critique, aux soins intensifs. La nouvelle qui annonce son réveil est donc un soulagement.

La police est intervenue et avec le Parquet, après les auditions, place à l’enquête avec l’examen des vidéos de surveillance. Trois professeurs et accompagnants encadraient, hors de l’eau, le groupe d’élèves.

Un appui psychologique pour les enfants, parents et les enseignants est mis en place. L’assistance des psychologues sera possible le week-end via le numéro 0475/320841 alors que l’équipe sera présente à l’école lundi matin.