Un projet entre deux provinces et l’Association wallonne de l’élevage (AWE) vient de voir le jour.

Le porc piétrain est un joyau de l’élevage wallon d’origine brabançonne. Il est au porc ce que le Blanc-Bleu-Belge est au bovin. Ses qualités viandeuses ont fait de lui sa renommée mondiale dans de nombreux pays voisins où se produit aujourd’hui de la génétique piétrain, issue des meilleures lignées des éleveurs.

Mais voilà, la race est actuellement menacée et les éleveurs se font de plus en plus rares. Pour assurer son avenir et son développement à moyen terme et à long terme, un programme de développement a été mis en œuvre s’appuyant sur le savoir-faire de trois partenaires : le Brabant wallon, la province de Liège et l’AWE (Association wallonne de l’élevage).

Son nom : le programme "Belgian Piétrain". "Dans le monde de l’élevage porcin, la race piétrain jouit d’une énorme réputation internationale, note la députée provinciale Isabelle Kibassa-Maliba. On peut considérer le porc de Piétrain comme un réel ambassadeur du savoir-faire wallon et de l’agriculture brabançonne wallonne en particulier."

Pourtant, aujourd’hui, il ne reste plus qu’une dizaine d’éleveurs dont quatre se trouvent en Brabant wallon. "Dix éleveurs ! En tant que pouvoir public, il est de notre devoir de les soutenir, au risque de voir ce patrimoine immatériel agricole, ce fleuron de notre exportation Made In BW, disparaître."

Promotion et sauvegarde de la race

C’est donc avec ce double objectif de promotion et de sauvegarde du Piétrain que cette collaboration a vu le jour. "Il s’agit avant tout de sauvegarder la race piétrain, de promouvoir sa valeur ajoutée en matière d’exportation agricole, de valoriser le travail des éleveurs et surtout de leur donner un cadre", continue Isabelle Kibassa-Maliba.

Quant aux atouts du porc piétrain, ils ne sont plus à présenter : il est incomparable par la plus-value qu’il apporte sur le porc charcutier et il répond à la demande des consommateurs et de l’industrie en termes de qualité carcasse grâce à son rendement élevé de viande maigre et a conformation qui le rend facile à la découpe.

Il était donc temps de faire quelque chose pour sauvegarder et pérenniser ce joyau de l’élevage wallon qui fait la renommée du Brabant wallon, et même de la Belgique, aux quatre coins du monde.