Brabant wallon

Violences conjugales : les rubans blancs sont déployés

Depuis lundi, la campagne "Ruban blanc 2011" a commencé, soit sept jours de sensibilisation aux violences conjugales menés tambour battant par les Femmes prévoyantes socialistes. Les FPS du Brabant wallon font évidemment partie de l’action.

"Nous irons à la rencontre de la population, prévient Georgette Wautelet, leur présidente qui est d’autant plus motivée que les chiffres sont clairs : en quatre ans, le nombre de dossiers ouverts dans les parquets du Royaume a augmenté de 11 % (il y en avait 50 094 en 2010). Des distributions de rubans blancs auront lieu sur les marchés, dans certaines gares, voire dans des commissariats de police ou des conseils communaux."

Une série d’animations seront programmées jusqu’à dimanche. Jeudi, un stand d’information se tiendra notamment devant la permanence de la mutualité socialiste de Tubize.

Objectif : informer, expliquer en quoi peuvent consister ces violences, faire savoir les moyens d’y remédier, les instances à qui demander de l’aide, les procédures à suivre "Porter le ruban blanc, c’est s’engager contre toute forme de violence, qu’elle soit physique ou psychologique, contre les femmes mais contre les hommes aussi, précise Laurence Smets, la secrétaire régionale des FPS du Brabant wallon. C’est par ailleurs un combat de longue date pour nous. Il s’agit ici d’une semaine de sensibilisation mais, pour nous, c’est un combat quotidien et permanent."