Un plan de circulation spécial pour la floraison des jacinthes sauvages au bois de Hal.


Le spectacle est exceptionnel pour tous ceux qui sont sensibles aux beautés de la nature: depuis quelques jours, certains bois et en particulier le bois de Hal, aux confins de Braine-l’Alleud et de la région flamande, semblent couverts d’un superbe tapis bleu violet. Ce sont des jacinthes sauvages qui fleurissent durant deux à trois semaines. Le tableau est aussi superbe qu’éphémère, le bois est parfumé, et le tout constitue à coup sûr une destination idéale pour une promenade durant ce week-end pascal qui s’annonce ensoleillé.

Il y a cependant des règles à respecter. Dans le bois lui-même bien entendu, pour préserver ce trésor naturel: huit kilomètres de corde ont été tirés par les gardes forestiers pour que les visiteurs restent sur les sentiers. Mais comme la balade attire des milliers d’amoureux de la nature, de photographes et des touristes parfois venus de très loin, le flux de circulation est important aux abords du site. Alors que le parking situé du côté Braine-l’Alleud du bois de Hal ne comporte que… dix emplacements.

Et comme les voiries qui y mènent sont particulièrement étroites, la problématique de la sécurité des piétons s’ajoute à celle de la gestion du stationnement. La commune a dès lors élaboré un plan de mobilité spécifique pour cette période de l’année. Il est en place depuis cette semaine et le restera jusqu’au dimanche 5 mai. Il s’agit d’instaurer certains sens unique, d’organiser le parking et d’interdire certaines portions de route aux voitures.

Concrètement, la circulation est interdite au chemin du Valcq et au chemin du bois de Hal après les serres et jusqu’à la rue de Paudure en venant de la chaussée de Tubize. Et seuls les riverains peuvent circuler du carrefour avec la rue Paudure jusqu’à l’ilot central ainsi que dans la rue d’Odenghien à partir du sentier Tahoux.

Une circulation en sens unique est instaurée sur certaines portions de la drève de Colipain et du chemin de Hal. Des panneaux matérialisent sur place les différentes mesures prises.