C'est dans l'ouest de la province qu'on enregistre le plus de P.-V. pour non-respect des règles de confinement.

Jusqu'au mercredi 25 mars, 280 procès-verbaux ont été établis dans le Brabant wallon dans le cadre du non-respect des règles de confinement destinées à lutter contre la propagation du Covid-19, a indiqué jeudi le parquet du Brabant wallon. Dans la zone de police de l'ouest brabançon (Braine-le-Château, Ittre, Rebecq, Tubize), 67 infractions ont été consignées tandis que Waterloo en compte 61 et le territoire de Nivelles/Genappe 51. Suivent les zones de la Mazerine (La Hulpe, Lasne, Rixensart) avec 34 PV dressés, de Braine-l'Alleud avec 29 unités et des Ardennes brabançonnes avec 14 constats.

Dans le reste de la province, huit procès-verbaux ont encore été établis à Wavre, cinq dans l'est (Hélécine, Jodoigne, Orp-Jauche, Perwez, Ramillies), cinq sur le secteur d'Orne-Thyle (Chastre, Court-Saint-Etienne, Mont-Saint-Guibert, Villers-la-Ville, Walhain) et quatre dans la zone d'Ottignies/Louvain-la-Neuve.

Deux procès-verbaux ont en outre été établis par des agents de la police fédérale de la route, ce qui porte à 280 le nombre total enregistré sur le territoire brabançon depuis l'application des mesures de confinement et de distanciation sociale édictées par les autorités.