La police soupçonne également un trafic d'êtres humains!


Dimanche après-midi vers 15h45, une patrouille de police de Wavre a contrôlé deux véhicules qui portaient des plaques d’immatriculation ukrainienne. 

Un joli coup de flair puisque à bord, quatre individus qui font l’objet d’une audition ce lundi et, aussi, 3000 paquets de dix cigarettes avec écriture cyrillique ont été découverts. Le parquet soupçonne que deux des Ukrainiens pourraient même être victimes d’un trafic d’êtres humains de la part des deux autres!