Un chantier a aussi commencé sur le ring où une seule bande est accessible à Waterloo en direction d’Ittre.

Depuis lundi, des travaux sont menés sur la nationale 25 dans les deux sens de circulation. Des travaux portant à chaque fois sur plusieurs kilomètres et qui rendent particulièrement compliqué le trajet des automobilistes fréquentant cette nationale. Pensez donc : aux heures de pointe, il faut parfois patienter dans les files pendant une demi-heure, malgré une circulation plus aérée en cette période de vacances de Pâques.

C’était le cas ces lundi et mardi et il y a fort à parier que cela se poursuive ces prochains jours. Heureusement pour les automobilistes, leur calvaire ne devrait pas se prolonger après le 12 avril, date prévue pour la fin du chantier.

Concrètement, deux chantiers d’entretiens de la chaussée sont en réalité en cours. "Le premier vise à réhabiliter la chaussée entre Genappe et Bousval en direction de Corroy-le-Grand, entre les bornes kilométriques 39,5 et 32,6, précise Héloïse Winandy, la porte-parole de la Sofico. Il s’agit d’effectuer le traitement du joint longitudinal entre la voie de gauche et la voie de droite."

Ce chantier nécessite la fermeture de deux voies, la circulation ne se faisant plus que via la bande d’arrêt d’urgence avec une vitesse limitée à 70 km/h.

Le second chantier vise à réaliser des arasements de terre-pleins en bord de voirie depuis le rond-point de Corroy, jusqu’à Court-Saint-Etienne, en direction de Nivelles. "L’étendue du chantier sera réduite au fur et à mesure de son avancement. La circulation est réduite à une voie, avec une vitesse limitée à 70 km/h."

Pose de panneaux antibruit en août

Par ailleurs, la Sofico profite également des congés de Pâques pour effectuer des travaux sur le ring de Bruxelles, à hauteur de Waterloo. Un chantier a en effet démarré cette nuit et devrait se terminer au plus tard le 17 avril prochain. Durant toute la durée du chantier, une seule bande sera disponible sur le R0 sur environ 500 mètres, à hauteur de Waterloo, en direction d’Ittre, avec une vitesse limitée à 70 km/h.

"Ces travaux sont réalisés pendant les vacances de Pâques afin d’impacter le trafic le moins possible, précise Héloïse Winandy. Ils permettront d’aménager les talus en vue de poser des écrans antibruit pendant le mois d’août prochain."

Les travaux sur le ring représentent un budget de 312 750 € HTVA et sont entièrement financés par la Sofico. Ils seront réalisés en collaboration avec la direction générale opérationnelle des routes et bâtiments du SPW.