D’accord, ce n’est manifestement pas toujours une science exacte mais pour la fin de la semaine, les prévisions météorologiques convergent : durant plusieurs jours, il va faire chaud, et même très chaud. Et la cellule interrégionale de l’environnement a d’ailleurs activé une phase d’avertissement pour les fortes chaleurs et les pics d’ozone.

Les aînés fragilisés

Du côté du CPAS de Genappe, on se montre attentif à ces conditions qui peuvent être critiques pour les plus fragiles, et en particulier les aînés. Le Service d’aide aux familles et aux aînés (Safa) a dès lors décidé de jouer la prévention, en prenant quatre mesures.

La première consiste à déposer des bouteilles d’eau supplémentaires lors de la distribution des repas à domicile. Les préposées qui livrent ces repas rappelleront aussi quelques conseils aux personnes âgées, et veilleront à détecter, le cas échéant, des symptômes inquiétants. Les aides familiales seront également sensibilisées et veilleront à l’hydratation suffisante des bénéficiaires du service.

Des visites supplémentaires

Pour un public fragilisé mais chez lequel le personnel du CPAS ne se rend pas régulièrement, qu’il soit bénéficiaire de ses services ou pas du tout, un numéro de téléphone (067/64.54.50) est ouvert pour les demandes de visites ainsi que pour recevoir de l’eau.

"Des visites supplémentaires de bienveillance sont organisées par le Service d’aide aux familles, auprès des bénéficiaires les plus âgés et les usagers les plus fragiles", complète le président du CPAS de Genappe.