Brabant Un appel à candidatures du centre culturel de Nivelles pour la Fête de la musique.

Depuis des années, la Fête de la musique est devenue à Nivelles un rendez-vous couru, avec divers concerts qui animent le centre-ville durant un week-end entier. Ce sera encore le cas cette année et le centre culturel local vient de lancer un appel aux candidats : les musiciens, qu’ils soient pros, semi-pros ou même professionnels peuvent se faire connaître s’ils désirent jouer en public à Nivelles, du 19 au 23 juin prochain.

"La scène musicale est ouverte à tous les groupes, tous les chanteurs solistes, de toutes tendances musicales (pop, rock, électro, beatbox, rap, reggae, jazz, ska, variété…) et auteurs de leurs propres compositions. Pas de cover, donc", précise le centre culturel.

Pour ceux qui rentrent dans ces (larges) conditions, un dossier de candidature peut être rempli en ligne sur le site internet du centre, en joignant une petite maquette de présentation, un visuel et une description des besoins techniques liés à la prestation. Ces inscriptions seront clôturées le 5 mai, mieux vaut donc ne plus trop tarder à se décider… La sélection sera ensuite opérée en suivant trois critères : la qualité musicale, l’originalité, ainsi que la créativité des artistes.

Quatre groupes sur scène

La motivation est évidemment de proposer une scène dans de bonnes conditions à ceux qui veulent se faire mieux connaître, qui veulent lancer un projet musical ou tester de nouvelles compositions. Mais il y a un petit bonus pour ceux qui seront retenus : un défraiement de 30 euros est prévu par les organisateurs, avec un maximum de 150 euros pour l’ensemble du groupe.

Cette "scène ouverte" prendra en réalité trois formes, en fonction des envies des candidats, de leur disponibilité, du style musical et des contraintes techniques. Quatre groupes pourront ainsi se retrouver sur la scène en plein air installée sur la Grand-Place, avant la tête d’affiche. Deuxième possibilité, des concerts chez les commerçants et dans les établissements Horeca.

Autre choix : la nouvelle "scène verte" qui n’aura aucun raccordement électrique (pas d’ampli, d’instrument électrique ni d’effets de lumière) et sera donc proposée aux formations qui peuvent fournir une prestation acoustique pure.