La police d'Ottignies-Louvain-la-Neuve est intervenue à plusieurs reprises sur le site universitaire pour des tapages nocturnes et des rassemblements nocturnes non autorisés en raison du couvre-feu. Les patrouilles sont intervenues samedi à 23h40 dans un studio de l’avenue du Grand Cortil, dimanche vers 00h20 dans un kot du Cortil des Grillons dans lequel se trouvaient douze étudiants qui faisaient la fête et qui ont tenté en vain de se cacher et dimanche encore vers 2h35 dans un autre kot de la rue des Bruyères occupé par onze students qui ont eux aussi tenté de s’enfuir après avoir refusé, dans un premier temps, d’ouvrir la porte d’entrée.

Le procureur du Roi du Brabant wallon Marc Rézette lance un avertissement : en cas de récidive, la personne s’expose à une citation directe devant le tribunal de police.