Le bourgmestre Pierre Huart a rendu hommage sur les réseaux sociaux, mercredi matin, à Marcel Plasman. Il s’agit d’un de ses prédécesseurs puisque ce Nivellois conseiller communal PSC à partir de 1965 a été bourgmestre de Nivelles à deux reprises. C’était de 1977 à 1982, puis de 1989 à 1994, alors que le maïeur actuel faisait ses débuts en politique. En mars 1996, démissionnant du conseil communal, il avait mis fin à ses activités politiques.

Marcel Plasman, engagé dans les rangs de la Jeunesse ouvrière chrétienne, travaillant notamment pour la mutualité chrétienne, avait aussi siégé à la Chambre des représentants de 1971 à 1979, et a durant quelques mois endossé la fonction de ministre des affaires sociales et des pensions, en 1977.

"Très ému d'apprendre que Marcel Plasman nous a quittés hier soir, a commenté Pierre Huart ce mercredi sur sa page Facebook. Nos relations ont toujours été très respectueuses. Plus tard, ayant les associations patriotiques dans mes attributions, j'ai eu des échanges réguliers avec Marcel Plasman qui a présidé l'Entente Patriotique Nivelloise. Il m'a appris beaucoup; je lui en suis reconnaissant."

Le conseiller communal socialiste André Flahaut, ministre d’Etat, a également tenu à réagir à ce décès. Il a souligné notamment la volonté de Marcel Plasman, bien que n’exerçant plus de mandat politique, de se tenir informé de la situation politique tant au niveau local que fédéral.

"C’était une personne de valeur, très sensible aux atteintes à la démocratie, et aussi très attaché à la citoyenneté et à la mémoire puisqu’il a aussi présidé les associations patriotiques de Nivelles, indique André Flahaut. Il était petit par la taille, mais c’est un grand bonhomme qui est parti aujourd’hui."