Seize panneaux placés aux passages à niveau.

L’échevin les avait annoncés en conseil communal il y a quelques mois, ils sont arrivés. Les seize panneaux incitent les automobilistes à couper leur moteur lorsqu’ils sont arrêtés devant un passage à niveau fermé et ont, en toute logique, été placés aux huit passages de la ville de Wavre.

"Laisser tourner son moteur à l’arrêt plus de 10 secondes émettrait plus de CO2 que de le redémarrer", indiquait la conseillère Ecolo qui interpellait l’échevin de la Mobilité sur le sujet. Elle avait ajouté que cette négligence est dangereuse pour la santé car l’exposition à la plupart des polluants est plus importante dans l’habitacle qu’à l’extérieur, selon la Fédération Inter-environnement Wallonie.

Laisser tourner son moteur à l’arrêt est d’ailleurs considéré comme une infraction environnementale depuis le 1er mars et passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 130 euros. Cela ne vaut que devant un feu rouge et pas devant un passage à niveau.

Amusant : l’initiative de cette campagne avait été suggérée par plusieurs citoyens sensibles à la question environnementale via les applications Fluicity et BetterStreet. Quelques mois plus tard, leur proposition s’est concrétisée.

Les services mobilité et communication de la Ville ont misé sur l’humour pour inviter les automobilistes à couper le moteur. " C’est un message sympathique, on ne voulait pas faire culpabiliser les gens ", ajoute Paul Brasseur, l’échevin wavrien de la Mobilité.