Il n’y a pas qu’à Tubize qu’il va y avoir du changement. Devenue elle aussi trop vétuste, la caserne des pompiers de Wavre sur la N4 sera abandonnée au profit d’un nouveau bâtiment.

" On parle d’une caserne moderne et plus confortable pour les pompiers, notamment ceux qui y travaillent 24 h/24, confirme le commandant de zone Philippe Filleul. On ne souhaite pas investir dans le bâtiment actuel, qui n’est pas destiné à accueillir du personnel en continu. Les accès ne sont pas pratiques, il n’y a qu’une seule porte de garage. L’idée, c’est d’analyser les choses rationnellement et de réfléchir au nombre de véhicules dont on a réellement besoin. Il ne s’agit donc pas de construire une mégacaserne ."

Si le dossier est moins avancé que pour la caserne de Tubize, ça s’active déjà en coulisses pour trouver un emplacement. Et ce n’est pas une mince affaire : il faut un terrain suffisamment grand pour accueillir la caserne la plus importante du Brabant wallon. Les pompiers wavriens sont ceux qui sortent le plus avec près de 2 500 missions effectuées en 2019.

Le collège de zone a déjà marqué son accord de principe pour la construction d’un nouvel arsenal à proximité du futur hôpital de Wavre, qui sera construit à côté du Domaine du Blé. " On cherche un terrain dans cette zone mais on n’a pas encore fait la première démarche de contacter un propriétaire foncier, poursuit le major. C’est un endroit où l’on reste le plus efficaces. On perd un peu par rapport au centre de Wavre mais on gagne du temps sur d’autres zones que l’on couvre, comme Grez-Doiceau ."