Le temps a pu paraître long pour de nombreux Wavriens qui souhaitaient pouvoir se balader et s'oxygéner au bois de Beumont. Voilà plus de deux mois que le bois du nord de la ville est fermé pour des raisons de sécurité publique. Plusieurs arbres menaçaient de chuter et la bourgmestre avait décidé de le faire fermer en urgence. 

Il a fallu lancer un marché public à la fois pour l'abattage des épicéas problématiques et l'examen des hêtres pour vérifier leur état de santé, ce qui a expliqué la prolongation de la fermeture d'un mois. Une partie des arbres scolytés ont été abattus et le bois de Beumont rouvre enfin au public dès ce vendredi. 

Notons que d'autres arbres, moins menaçants, devront encore être abattus, ce sera effectué à l'automne prochain.