Plusieurs voiries passent en rues cyclables et une centaine de range-vélos seront installés.

Il va y avoir du changement dans le centre-ville de Wavre. Durant les mois de juillet et août, l'hypercentre passera en zone 30km/h avec l'aménagement de plusieurs rues cyclables et l’installation de range-vélos. La Ville suit ainsi l'exemple initié dans de nombreuses autres communes, afin de soutenir les citoyens qui ont décidé de privilégier le vélo plutôt que la voiture au-delà du confinement.

"La réduction de la vitesse répond à une nécessité déjà exprimée dans le plan communal de mobilité, indique la Ville de Wavre dans un communiqué. Elle offre de multiples avantages : amélioration de la sécurité routière pour les usagers faibles et réduction de la gravité des accidents, amélioration de la qualité de vie par la diminution des nuisances sonores et de la pollution, augmentation de la convivialité."

La zone 30 retenue se limite à l’hypercentre et concerne la rue du Chemin de Fer, la rue du Pont du Christ, la rue de Nivelles et la rue Haute, ainsi que la place Cardinal Mercier et la rue de Bruxelles. Des bacs à fleurs seront disposés pour favoriser l’apaisement du trafic, sans bien entendu gêner l’intervention des secours.

En outre, cinq voiries seront aménagées en rues cyclables : la vitesse y sera limitée à 30km/h et le comportement des véhicules motorisés devra s'adapter à celui des cyclistes. Avec cette signalisation, la Ville souhaite créer un itinéraire nord-sud intéressant de Limal à Basse-Wavre. Pour la circulation vers Basse-Wavre, les rues suivantes deviennent rues cyclables : la rue de Nivelles, sur son tronçon en sens unique compris entre la rue Provinciale et la rue des Carabiniers ; la rue de Bruxelles, de la place Cardinal Mercier à la N4 ; la rue Saint-Roch. Pour la circulation vers Limal: le Quai du trompette et la rue des Brasseries.

À court terme, c’est près d’une centaine de range-vélos supplémentaires qui seront installés dans le centre-ville de Wavre.

La mise en place de la zone 30 et des rues cyclables est temporaire, au moins jusqu’à fin août, et sera évaluée régulièrement, avec l’aide de la police qui procédera à des contrôles de vitesse.