Le ministre en charge du Numérique et de l’Aménagement du Territoire, Willy Borsus, a refusé le permis d’urbanisme déposé par Telenet pour l'installation d'un pylône de télécommunication de 25 m de haut, au boulevard de Lauzelle, à Louvain-la-Neuve.

La fonctionnaire déléguée avait refusé le permis d’urbanisme et Telenet avait alors déposé un recours en juillet 2020. Le 18 septembre, l’échevin ottintois Philippe Delvaux, en charge du Numérique, avait défendu la position de la Ville en Commission de Recours. Il avait cité l’avis défavorable de la CCATM, les 360 réclamations d’habitants et de l’UCLouvain, le propriétaire du futur éco-quartier Athéna-Lauzelle.

Le ministre Borsus justifie son refus par le non-respect du principe de regroupement qui limite le nombre de pylônes, par le principe d’intégration et le principe de partage. Il constate aussi que la demande est prématurée vu qu’un Schéma d'orientation local (SOL) est en cours pour le futur quartier Athéna-Lauzelle. "Les incidences potentielles sur l’homme et la nature de ce type d’ouvrage ne peuvent être négligées et mérite un examen spécifique tenant compte des activités qui seront situées à proximité de l’installation", explique-t-il. 

Philippe Delvaux et l’échevin de l’Urbanisme Yves Leroy suggèrent une infrastructure de télécommunication filaire suite au rapport d’incidence environnemental présenté au dernier conseil communal.

La Ville reste également prudente face à l’arrivée de la 5G. Elle a demandé à Proximus de participer à une séance d’information publique le 7 décembre prochain en vidéoconférence.