La soirée de vendredi soir aura été particulièrement animée autour du lac à Louvain-la-Neuve. Près de 500 jeunes s’y sont rassemblés pour faire la fête, au mépris de toutes les normes sanitaires en vigueur. Qui pour le rappel font état de rassemblements de maximum 10 personnes, avec masques et distance de sécurité. Les fêtards ne respectaient pas non plus « l’arrêté Lac » décrété dans la cité estudiantine (baffles interdits, ramassage des déchets, etc.).

© D.R.

Une attitude évidemment plus que décriée par la bourgmestre, Julie Chantry, en colère. « Je regrette profondément cette absence totale de respect des mesures en vigueur, de respect d'autrui et du bien commun. Ces jeunes, majoritairement en fin de secondaire d'après les informations recueillies, ont délibérément ignoré toutes les règles, et ont à nouveau considéré Louvain-la-Neuve comme une grande plaine de jeux où tout serait permis. Si je comprends très bien un certain besoin actuel de faire la fête, il me semble cependant qu'il n'est pas nécessaire de le faire de cette façon excessive, ni sans aucun respect. »

Sur les injonctions de la police, la plupart des jeunes ont quitté les lieux vers 22h… pour mieux se disperser dans tout le centre-ville. Et prendre d’assaut bars et cafés. Des bagarres ont alors éclaté un peu partout. Le calme n’est finalement revenu qu’aux alentours de 2h du matin, grâce à l’action de la police locale, bien aidée par une vingtaine de collègues du fédéral.

Ce matin, et déjà cette nuit, restaient les seuls « témoins » de ce rassemblement : des centaines et des centaines de déchets qui donnaient au centre ainsi qu’au lac une allure de dépotoir.

© D.R.
 
© D.R.

« Je remercie les équipes de police de notre zone ainsi que les renforts qui ont réussi à gérer cette difficile situation, et j'en appelle à tous les parents qui savent que leur ado était à "Louv" hier soir pour les inciter à responsabiliser leur enfant. Je souhaite ardemment que notre ville n'ait pas à subir plusieurs fois de telles situations », martelait encore Julie Chantry