Les policiers ont été appelés à intervenir vendredi vers 2h30 du matin dans un logement communautaire situé le long de la rue du Batty. Une fête y était organisée. Deux procès-verbaux ont été dressés à charge de chacun des onze participants, dont l'un pour tapage nocturne et un second pour rassemblement illicite.