InBW ouvre davantage ses parcs mais Braine-l’Alleud a dû freiner les enthousiasmes

Les parcs à conteneurs gérés par l’intercommunale inBW reviendront pratiquement à un fonctionnement normal à partir du lundi 18 mai. Bonne nouvelle pour les utilisateurs, toutes les matières seront à nouveau acceptées, à part l’amiante. On reprendra aussi les horaires standards, donc du lundi au vendredi de 10 h à 17 h mais aussi le samedi de 9 h 30 à 17 h.

Cependant, des mesures de sécurité prises dans le cadre de la crise sanitaire restent d’application une fois sur place: distanciation sociale d’1,5 m entre les usagers, deux personnes maximum dans le même véhicule, port de masque obligatoire pour tout le monde et gants fortement recommandés, pas d’outils prêtés sur place, pas d’aide par les préposés pour manipuler les déchets…

A Braine-l’Alleud, où c’est une société privée qui gère le parc à conteneurs accessible aux habitants de Braine et de Waterloo, ce retour à l’accueil de toutes les matières a déjà eu lieu: c’était ce lundi. Cependant, les responsables ont constaté que les utilisateurs passaient trop de temps sur le site, ce qui posait notamment des problèmes de files à l’entrée du parc, à l’intérieur du site mais aussi sur la voirie à l’extérieur.

Pour corriger le tir, il a été décidé que si tous les conteneurs restent bien accessibles, les utilisateurs doivent temporairement se limiter à deux flux différents - deux types de déchets, donc - par véhicule lors de chaque passage. Cette adaptation devrait permettre d’éviter les embouteillages. La situation sera réexaminée et adaptée, si besoin, dans les prochains jours.