La liste citoyenne, comme celle du PP, ne pourra prendre part au débat TV Com

Ce n’est pas la joie du côté de la liste Kayoux-OLLN qui se présentera aux électeurs dimanche prochain à Ottignies-Louvain-la-Neuve… "Nous avons appris que nous ne sommes pas invités au débat télévisé de TV Com. Toutes les listes sont conviées sauf le PP (parti d’extrême droite) et nous… Nous n’avons pas droit au débat car nous n’avons aucun élu sortant et notre collectif n’a pas d’élus à d’autres niveaux de pouvoir. Ces critères sont le symptôme d’un système qui encourage la réélection des mêmes personnes pendant de nombreux mandats et le cumul de ceux-ci, bref un système qu’on essaye avec Kayoux de mettre de côté en établissant la rotation après deux ans de pouvoir."

Stéphane Vanden Eede n’est donc pas des plus heureux.. "C’est énervant de voir qu’il est si compliqué pour une nouvelle liste qui n’appartient à aucun parti d’émerger."

Si le règlement de TV Com n’est pas neuf, Kayoux estime que ce n’est que dernièrement qu’elle a pu avoir confirmation de sa non-participation… "Ce n’est que le 15 septembre que nous avons eu la certitude des listes en présence. Et il a encore fallu quelques jours de plus afin de savoir si ces listes seraient complètes ou non… On note donc que TV Com ne sait pas accueillir plus de six listes sur le plateau. Quatre communes sont donc victimes de ce règlement. Outre Ottignies-LLN, on retrouve aussi Braine-l’Alleud, Tubize et Wavre… Pourquoi ne pas avoir prévu pour ces quatre communes de réaliser deux émissions par exemple… Là, on se rend juste compte que le règlement peut avoir des effets de bord."

Stéphane Vanden Eende n’en démord pas… "Pourquoi est-ce qu’une liste avec un élu sortant est d’office prioritaire sur la nôtre ? Cela signfie qu’une personne ayant beau être seule à se présenter sur une liste mais qui est un élu sortant est prioritaire sur une liste vraiment citoyenne qui à un vrai projet pour sa ville et qui à 31 candidats tous nouveaux en politique… N’est-ce pas absurde ? On a aussi le cas des mandataires qui, au terme de leur mandat, créent une nouvelle liste et de ce fait, gardent la priorité… C’est quand même spécial… Je prends bonne note de la réponse de Pierre Thirion, rédacteur en chef de TV Com, mais je reste sur le fait qu’il y avait d’autres possibilités… Deux émissions avec quatre listes par émission et tirage au sort pour savoir dans quelle émission serait chaque liste. Ce serait nettement plus juste et justifiable que de pratiquer ce genre d’arbitrage excluant et discutable… Cela dit, on admet le fait que la présence de TV Com et leur reportage sur le tirage au sort de l’ordre de la liste Kayoux était très bien. Mais cela ne doit en rien occulter l’injustice ultérieure liée à ce débat"

Un Facebook Live à la place

"Comme nous n’aurons pas l’occasion de débattre avec les autres listes, nous proposons de débattre avec les citoyens et tout ceux qui le désirent." Mardi à 19 h, Kayoux répondra donc en direct sur un live Facebook aux questions des internautes. "On invite quiconque veut nous poser ses questions via notre page Facebook et on se fera un plaisir d’y répondre mardi en direct sur Facebook."

Clairement, Kayoux veut rebondir sur la situation et faire en sorte de pouvoir attirer les regards et ainsi permettre à la liste citoyenne de pouvoir parler de son projet. "Nous donner de la visibilité pour nous faire connaître au plus grand nombre. C’est la dernière ligne droite avant les élections…."

À noter que nous avons tenté de joindre le PP afin qu’il puisse s’exprimer sur le sujet mais, à l’heure de boucler ces lignes, nous n’avons pas obtenu de réponse.

Pierre Thirion, rédacteur en chef de TVCom : "Je comprends cette frustration"

Pierre Thirion, rédacteur en chef de TV Com, n’a pu répondre à nos sollicitations pour apporter sa réponse aux regrets de Kayoux. Néanmoins, il s’était exprimé sur les réseaux sociaux en répondant aux griefs de la liste citoyenne, afin de justifier la position de la télévision communautaire du Brabant wallon. "Pour information, le règlement électoral est disponible sur le site de TV Com depuis le début du mois de juillet. Pour information aussi, il y a eu une position commune des télévisions locales après l’avis de politologues pour accepter le PP dans les débats. Enfin, la liste Kayoux a fait l’objet d’une présentation comme les autres listes et sera citée en début d’émission. Et c’est faire un procès d’intention à TV Com de soutenir un système qui fait la part belle aux partis en place. À chaque fois que la place le permettait, nous avons invité un maximum de listes. Dont de très nombreuses listes citoyennes même très incomplètes et qui n’auraient pas trouvé leur place sur d’autres chaînes locales. Pour le reste, je comprends votre frustration, que je prends pour un compliment. Manifestement, l’importance de TV Com est grande en termes d’influence en Brabant wallon. Bonne campagne."