Prêt pour accueillir 232 rhétos au Cardinal Mercier... si le matériel de protection est fourni.

Lundi, les élèves de rhéto feront leur rentrée dans les écoles secondaires et au collège Cardinal Mercier, à Braine-l’Alleud, ce sont potentiellement 240 élèves qui pourraient réintégrer les classes. Sur base volontaire - comme pour les enseignants - et ceux qui craignent pour leur santé pourront rester chez eux sans être pénalisés. D’après les chiffres en possession de la direction, seuls huit élèves manqueront à l’appel la semaine prochaine.

Vu les conditions imposées pour garantir la sécurité de chacun, il faudra mobiliser davantage de locaux mais sur le site du collège, ce n’est pas vraiment un problème : il y a 156 locaux de cours au total et pas mal peuvent convenir.

En revanche, comme les classes seront divisées en plus petits groupes, deux professeurs ont dû élaborer de nouveaux horaires. Les cours qui comportent le moins d’heures, comme la religion, l’éducation physique, la géo ou encore l’histoire ne seront plus donnés pour privilégier les matières principales.

Si les conseillers en prévention, le personnel ouvrier, la direction et les enseignants ont tous travaillé pour préparer la reprise, il reste une inconnue : le gel et les masques promis par la Fédération Wallonie-Bruxelles devraient arriver… ce week-end.

"Il faut deux masques par jour par rhéto, ça fait 500 pour commencer la première journée, indique le directeur, Xavier Cambron. Je vais d’abord vérifier si on a le nombre et si la qualité est satisfaisante. Il est clair que dans le cas contraire, on ne rentre pas. Nous avons la confiance des parents, il n’est pas question de jouer avec la santé des élèves et du personnel."