"De Fer et de Feu" est de retour ce week-end pour sa 17e édition à Rebecq.

Depuis de nombreuses années, il est devenu un événement incontournable. Lui, c’est ce campement qui plonge, le temps d’un week-end (ces 3 et 4 août), les visiteurs au Moyen Âge grâce à ce rendez-vous intitulé "De Fer et de Feu".

Cette année, ce ne sont pas moins de 500 médiévistes qui vous feront vivre une aventure incroyable au travers des 250 tentes qui seront installées le long de la drève Léon Jacques, cette chaussée qui fait tant parler d’elle ces derniers mois avec son éventuelle suppression en vue d’agrandir la carrière de Quenast.

Mais peu importe, ce week-end, le temps s’arrête à la période de la guerre de Cent Ans. "Dans notre mémoire, le Moyen Âge est une période de violence, de misère et d’ignorance, une époque troublée et sans pitié, expliquent les organisateurs. Mais il en est tout autre. Durant cette période, l’Occident apprend ou perfectionne : la médecine, l’algèbre, la cuisine et d’autres disciplines. Les forêts recouvrent de grandes étendues et il n’est pas rare de voir se monter de tels camps de troupes combattantes dans une clairière."

Dès l’entrée , vous serez plongés dans cette ambiance particulière. Le quartier des artisans offrira une vue imprenable sur le forgeron qui maîtrise son feu et fait résonner l’enclume sur laquelle prend forme le fer rougi. Le tailleur de pierre fait jaillir de son bloc fleurs, rosaces et boulets.

Dans la partie consacrée à la vie de tous les jours et aux hommes d’armes, vous découvrirez des objets de la vie courante : sac, briquet, monnaie, vaisselle et vous y recevrez les explications sur l’hygiène, les croyances, les mœurs, la santé de l’époque. Mais ce n’est pas tout. Un peu plus loin se tiennent des initiations au tir à l’arc, au lancer de hache ou de couteau.

De plus, cette année, un espace "médiéval kids" sera dédié aux enfants avec des stands et des animations plus ciblés pour les plus jeunes. Mais le spectacle le plus impressionnant se déroulera en fin d’après-midi pour se terminer en champ de bataille. Bref, une journée riche avec un impressionnant bond dans le temps.