Au vu de la météo, les cours d’eau bruxellois sont proches du débordement.

Ces dernières semaines ont été bien pluvieuses à Bruxelles. Suffisamment pour se poser la question du risque de débordement de nos cours d’eau et bassins d’orage. Dans la capitale, la majorité des inondations sont provoquées par des crues "éclairs" résultant d’averses intenses de courte durée saturant le réseau d’égouttage. Les périodes pluvieuses de longue durée mènent quant à elles au débordement des cours d’eau.

Au vu de la météo actuelle, ce sont donc les cours d’eau qui présentent un risque de débordement, bien plus que les bassins d’orage.

Des bassins d’orage quasiment vides

"En ce moment, les cours d’eau sont très limites car la pluie sur une longue durée peut saturer les sols, c’est ce qui se passe actuellement. La situation n’est pas critique mais on est juste. Les bassins d’orage sont en revanche quasiment vides car la pluie n’est pas très forte", explique Michaël Antoine, ingénieur hydrologue de Bruxelles Environnement.

Face à cette crue, les équipes de Bruxelles Environnement se rendent régulièrement sur le terrain pour évaluer la situation et limiter les risques. "On fait le tour des cours d’eau pour s’assurer que rien ne bloque le passage de l’eau sous les ponts ou au niveau des grilles. Hier matin, nous avons dû dégager les branchages coincés dans plusieurs points sensibles afin d’éviter l’encrassage des zones de passage."

Une décrue attendue

Si Michaël Antoine s’attend à une nouvelle crue ce matin, il se veut très rassurant. "La météo devrait se montrer plus clémente dans les prochains jours, permettant une décrue. Et puis, même en cas d’inondation, le nombre de Bruxellois (es) concerné(e) s reste très limité : entre 2 et 10 % pour les débordements d’égouts dans les cas les plus extrêmes et 0,07 % pour les cours d’eau." La majorité des cours d’eau de la Région se situe en effet dans des zones vertes ou en dehors du Ring. Si vous habitez dans une zone inondable, veillez à déplacer ce qui pourrait être inondé ou emporté par le courant (voiture, chaises de jardin, etc.). Placez les produits chimiques, les appareils électriques et les objets de valeur en hauteur. Obstruez les entrées d’eau (portes, fenêtres).S.E.M