Disons-le d'emblée : le bilan policier de la nuit de la Saint Sylvestre est positif en Brabant wallon. Les forces de l'ordre n'ont procédé à aucune arrestation judiciaire et n'ont pas non plus interrompu de "lockdown parties" ou assisté à des scènes d'incendie de voitures comme à Bruxelles.

Bien que la nuit ait été calme, les équipes du Centre 101, situé à Wavre, ont été fortement sollicitées. Entre jeudi 19h et vendredi 7h, le centre a enregistré 305 appels, principalement des dénonciations pour des tirs de feux d'artifice et de pétards. Sans donner de chiffres par rapport aux années précédentes, le service indique qu'il s'agit d'un nombre important d’appels, par rapport à une situation normale.

Sur le terrain, une trentaine d'équipes de police ont été mobilisées aux quatre coins du Brabant wallon. Elles ont dressé 36 P.-V. "Covid" suite à des infractions au couvre-feu, selon les premiers chiffres dont dispose le parquet du Brabant wallon. Les policiers sont intervenus également pour des faits habituels, comme des bagarres ou des différents familiaux.

Les services de police et les pompiers ont par ailleurs été appelés pour un important incendie dans un immeuble à appartements de la rue Saint Sébastien à Braine-l'Alleud. Le parquet confirme la thèse accidentelle : un des occupants a laissé brûler des chandelles, ce qui a provoqué l'incendie de son appartement. Tous les occupants de l'immeuble ont pu regagner leur habitation, à l'exception de l'occupant de l'appartement sinistré.

De son côté, le gouverneur de la province, Gilles Mahieu, a salué le dévouement des équipes mobilisées cette nuit. "Cette nuit, comme toutes les autres nuits, merci à celles et ceux qui répondent toujours présents face à l’urgence et assurent notre sécurité", a-t-il indiqué dans une publication ce vendredi.