Tirée par Maurice Dehu et poussée par André Flahaut, la liste socialiste joue l’ouverture

Une bonne partie des candidats de la liste PluS pour Nivelles avait été dévoilée avant l’été mais quelques surprises étaient annoncées. Le suspense a pris fin cette semaine, avec la présentation de la liste complète. Confirmation, contrairement à ce qui s’est passé en 2006 et 2012 : ce n’est plus André Flahaut qui emmènera les socialistes aclots à la bataille.

L’actuel ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles l’a répété à plusieurs reprises : l’objectif est de réintégrer la majorité après douze ans d’exil dans l’opposition et il ne veut pas que sa personnalité puisse constituer un obstacle à une alliance avec un autre parti… André Flahaut poussera donc PluS pour Nivelles en figurant à la 29e position, tandis que le député bourgmestre honoraire Maurice Dehu renoue avec la tête de liste.

Il est suivi par la conseillère communale Céline Scokaert en deuxième position, et le conseiller François Noé. En quatrième place vient la première candidate d’ouverture. Marie Lecomte, l’actuelle coordinatrice de l’association Nivelles Commerces, est une novice en politique mais constitue de l’avis général une recrue dynamique pour une liste qui compte environ une moitié de candidats sans étiquette politique, et treize personnes qui ne se sont jamais présentées aux électeurs.

Les responsables ont aussi veillé à une diversité philosophique, et André Flahaut glisse en passant que parmi les membres de PluS pour Nivelles figurent certes un délégué syndical FGTB mais aussi un délégué CSC et même un ancien délégué du syndicat libéral. On retrouve aussi en 13e position André Decasteau, élu lors d’une mandature précédente sur la liste du bourgmestre libéral Pierre Huart.

Côté programme, PluS pour Nivelles veut notamment préserver la ceinture verte autour de la cité aclote et ainsi garder une ville à la campagne. L’amélioration de la mobilité est aussi au cœur des préoccupations, tout comme l’accès au logement, une meilleure valorisation du patrimoine et la construction d’une nouvelle salle omnisports.